top of page
sphinx-1175828_1280_pyramide libre de droit.jpg

Les Croyances

                               (Temps de lecture : 4 mn)

Connaissez-vous la Pyramide des besoins de Maslow ?

 

La pyramide des besoins de Maslow (*) - bien connue dans le domaine de l'étude de l'humain - est une représentation pyramidale de la hiérarchie des besoins, allant des besoins physiologiques - comme d’avoir chaud et être nourri, au besoin de réalisation de soi, en passant par les besoins de sécurité, et les besoins d’appartenance (à un groupe), d'amour et d'estime.

En coaching, cette pyramide est un support très utile, tout comme la Pyramide des niveaux (neuro)logiques de Robert Dilts (*), que ce dernier a élaboré notamment pour structurer en PNL (programmation neurolinguistique) les éléments du développement d’une personne, ou d'une entité composée d'un groupe de personnes.

Ces deux pyramides sont comme des grilles de lecture nous permettant de repérer où se situe le besoin, le problème ou le défi de la personne à laquelle on s'intéresse.

Est-ce au niveau de son environnement (lieux, gens qui l’entourent) ? Est-ce au niveau de ses comportements ou de ses capacités/compétences ? Au niveau de ses valeurs ou de ses croyances.

 

Ou bien au niveau de qui elle est, ses rôles, son identité, la perception de soi, ou encore de sa mission ? Ou est-ce au niveau du sens (le why en anglais) et de la dimension spirituelle de ce qu’elle vit.

 

J’aime personnellement comparer cette pyramide à la colonne vertébrale de la PNL, celle sur laquelle on peut s’aligner lorsque notamment nous avons besoin de faire des ajustements.

J’aime l’utiliser aussi comme support pour l’exercice de l’Alignement des niveaux logiques - pratiqué dans les formations et Ateliers PNL - qui s’inspire de cette pyramide, et qui, de ma perception, offre un vrai voyage en soi !

Les Croyances

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser, si vous le voulez bien, au niveau des croyances.

Les 𝗖𝗿𝗼𝘆𝗮𝗻𝗰𝗲𝘀 sont des pensées que nous avons - 𝘴𝘰𝘶𝘷𝘦𝘯𝘵 𝘪𝘯𝘤𝘰𝘯𝘴𝘤𝘪𝘦𝘮𝘮𝘦𝘯𝘵 - sur toutes sortes de choses comme par exemple sur nous-mêmes, sur nos capacités ou sur notre environnement.

Certaines croyances nous 𝗺𝗼𝘁𝗶𝘃𝗲𝗻𝘁 et accélèrent l’atteinte de nos objectifs. Ces sont les croyances soutenantes. 


D’autres - les croyances limitantes - apparaissent comme des freins ou de véritables obstacles à franchir.

 

En voici quelques exemples :

  • Je me sens incapable de … (sur mes capacités)

  • On me dit que je suis étourdie (identification).

  • Il ne me pas dit bonjour, donc il ne m’aime pas.

  • Ça va être vraiment difficile d’y arriver.

 

Ou aussi...

  • Je développe ma capacité à...

  • J’ai tendance à oublier certaines choses, d’autres pas.

  • S’il ne me dit pas bonjour, c’est peut-être qu’il est timide ou que je l'impressionne.

  • Y arriver est possible et si je m’imagine le jour où ce succès sera derrière moi...

 

Vous aurez remarqué que les secondes sont une autre manière de percevoir les premières. Nos perceptions peuvent en effet parfaitement s'ajuster et créer la vision d'une réalité qui va nous permettre de lever nos freins, nous rendre nos obstacles franchissables face à des défis à relever.

Pyramide de Maslow.jpg
Pyramide NL Robert Dilts espace confiance LinkedIn.jpg

La PNL nous invite à développer notre flexibilité : comportementale et de points de vue.

Imaginez vous en face d'une personne. Entre vous et elle posé par terre horizontalement se trouve le chiffre 6. Vous voyez un 6, et votre vis à vis voit donc un 9. Chacun de vous a raison. Chacun a sa perception et son point de vue de la réalité. Ainsi, si vous changer ou échanger vos points de vue, vous changer vos réalités respectives. 

Parfois, il suffit de changer de point de vue pour que notre présent désagréable apparaissent plus agréable, notre futur inquiétant présente finalement une ouverture, et que les reliquats d’un passé trop pesant puisse être allégés.

Si on en revient à nos croyances limitantes, la première étape du changement est la prise de conscience de ce que la pensée nous freine.

Après cette prise de conscience, on peut utiliser l'une des techniques dites de changement de croyances à notre disposition.

Comme la pensée limitante est fréquemment associée à une représentation mentale comme : un obstacle qui barre notre route, un mur qui semble infranchissable, on peut - grâce aux sous-modalités (*) - changer les représentations mentales, comme bouger l'obstacle ou en diminuer la hauteur, par exemple.

 

On peut aussi utiliser d'autres techniques - comme La Ligne du temps ou le Modèle de Dickens - qui mettent dans un premier temps en exergue les conséquences de la croyance dans notre vie, avant de nous amener à nous projeter dans le futur avec cette croyance transformée en quelque chose de plus soutenant.

 

Ici, on joue à faire semblant - exactement comme nous le faisions enfant - en s'imaginant dans notre futur avec cette nouvelle croyance transformée. A la fin de l'exercice, on se retrouve à avoir vécu notre futur imaginé, vécu de manière somatique l’état désiré, entament ainsi la deuxième phase du processus de changement. 

Les neurosciences mettent en lumière le fait que par ces jeux de l'esprit, le cerveau crée de nouvelles connexions neuronales, impactant nos filtres/schémas de pensée ainsi que nos comportements futurs.

 

D'autres modèles de changement, comme le recadrage conversationnel consiste à (se) poser une ou plusieurs questions pour remettre en cause la croyance limitante de départ.

Parmi ces questions : « Et si je croyais l’inverse, que dirais-je ? ».

J’ai testé pour vous. Le résultat est phénoménal. Des pensées comme ...

  • Je n’ai pas de reconnaissance

  • Je ne sais pas faire valoir ce qui est important pour moi

Deviennent respectivement

  • Je reçois des témoignages quotidiens de reconnaissance.

  • Je fais valoir ce qui est important pour moi.

Imaginez vous l'impact de ces changements dans votre vie !

 

espace confiance vous propose de découvrir ce modèle de recadrage conversationnel en participant à un Atelier sur les Croyances qui aura lieu en ligne le 14 juin 2024 à 12h. 

 

(*) Abraham Maslow, psychologue américain

(*) Robert Dilts, auteur, formateur et consultant dans le domaine de la PNL

Atelier PNL
 
Changer ses croyances
avec le recadrage conversationnel
Fiche descriptive
  
Vendr. 14 mai  - 12h-14h

Je m'inscris !

Tordre le coup à une croyance ?

 

La lecture de cet article vous aura peut-être amené à penser à certaines de vos croyances et donné envie de leur tordre le coup.

Alors, n'hésitez pas à vous inscrire à l'Atelier précité, à une formation, ou à nous solliciter pour une séance de coaching ou d'hypnose, en ligne ou à Lausanne.   

Christine Dougoud, www.espaceconfiance.com

Article Publié le 7/6/2024

bottom of page